Ce "Cours de caricature", commencé en août 2011, bénéficie toujours d'un impressionnant nombre de visiteurs. Son but est tout simple : vous aider à faire vos premiers pas si la caricature vous tente.
Celle que j'aime et qui croque ou transforme vos proches, vos amis en amusants personnages de BD !
Cela les ammuse et ça leur fait beaucoup d'honneur .

Les premières leçons sont les plus anciennes.
Cliquez sur "Articles antérieurs" tout en bas de la page pour y accéder.

Leçon 34. La symétrie du visage

Si tu veux croquer quelqu'un de face, tache de remarquer si la symétrie dans les traits de son visage existe !
Sinon, tu peux accentuer cette irrégularité, cela ne renforcera que la ressemblance.
De mon entourage, le personnage que j'ai le plus caricaturé est incontestablement mon Bourgmestre.
Je me permettrai ici de le prendre en exemple pour montrer à quel point  la moitié gauche du visage peut ne pas être la même que la moitié droite.
Mon maïeur a l'oeil gauche plus ouvert et proéminent, surmonté d'un sourcil qui se relève, par rapport à l' oeil droit, plus fermé et plus enfoncé dans l'arcade sourcilière.
Ceci n'est qu'un cas de figure que je soumets à ton observation.
A toi d'en repérer d'autres sur les photos ci-dessous. Car il y en a d'autres.
Avec tout le respect que je dois à Gilbert.


La photo du centre est bien sûr la photo originale.
Celle de gauche est "photoshopée" à l'aide du même côté gauche.
Idem pour celle de droite. 

Leçon 33. Vois-tu le "T" du nez ?

Nous voici déjà à la 33e leçon. Si tu t'invites sur ce blog en cours de route pour tenter de te donner le goût de caricaturer, rien n'est perdu. Vas chercher la page la plus ancienne et tu vois les leçons, en commençant par la 1ère, (http://essaielacaricature.blogspot.com/2011/08/cela-fait-bien-longtemps.html à ton rythme, en t'amusant.
Cela dit, pour revenir à nos nez, dans la leçon précédente, il est apparu qu'une relation existe entre la longueur d'un nez et l'écartement des yeux qui le surmontent. L'as-tu remarqué ?  As-tu bien compris ?
Si oui, on peut pousser l'observation un peu plus loin.

L'horizontale passant par les yeux, et la verticale passant par le nez  forment une sorte de lettre "T". Tantôt, la barre du T sera courte et mince au-dessus d'un corps de police lourd, et enflé dans la bas.
Mais, comme toujours, un dessin vaut mieux qu'un long discours : examine bien ces croquis et tu comprendras facilement. Les "T" sont en bleu !

Si tu peux maîtriser cette observation, ainsi que la forme générale de la tête, il te sera facile de croquer les gens que tu aimes. 

Leçon 32. Action... Réaction !

 C'est Newton qui a découvert le principe de l' Action-Réaction !
C'est aussi une recommandation du pion dans le film des "Choristes".
Mais cette règle s'applique aussi.... au visage à caricaturer. Tom Richmond l'a très bien représenté par ce petit dessin représentant des poulies.
Si les yeux s'écartent, la longueur du nez diminue !  Si les yeux se rapprochent, le nez s'allongent !
Comique ?  Non !
Voilà encore un détail de l'observation qui t'aidera à croquer les gens que tu aimes.


Leçon 31. Une logique... presqu'invisible !

Maintenant que tu maîtrises la forme de la tête, examinons un point important : l'écartement des yeux.

Que vois-tu de particulier dans ces dessins ? Celui de gauche te paraît normal ? Et celui de droite te gêne ?
En voici la raison.
La largeur du visage correspond, en principe, à 5 fois la largeur d'un oeil.
Mais, dans l'autre dessin de droite, l'écartement des deux yeux est doublé sans que la forme de la tête n'aie varié.Ce dessin-là m'embarrasse !
Que faire dans ce cas, pour que le croquis soit bon ? Il faut élargir le visage ! Mais comme la masse de la tête est bien définie, il faut ôter de la matière quelque part et donc... diminuer l'importance du front.
Voilà qui est mieux ! Et, si besoin est, on pourra accentuer le menton si le sujet a vraiment une "galoche" proéminente : chose qui se remarque lors de l'observation des étages faciaux. 
Cette explication sera complétée par une suite ! Toute aussi logique !



Leçon 30. Observe encore et toujours les faciès, avec discrétion !

Pour revenir à la 29e leçon,  ce petit dessin sera à même de mieux faire comprendre ce que j'ai voulu dire.
Exemple : Si le crâne ne prend que peu de volume dans une tête, l'excédent d'argile qu'il faudra retirer sera recollée autour des mâchoires.

 As-tu compris ?
Résumons :
Menton et bouche importantes : petit front !
Grand et large front : petit menton !


Essaie de repérer des gens qui répondent à cette règle !  Cela t'amusera !

Qui est Tom Richmond ?

A plusieurs reprises, je l'ai cité en référence dans ce blog : "Tu aimes la caricature ?... Essaie !"
Pourquoi ?  Parce qu'à force de surfer sur les sites de caricaturistes, j'ai rapidement manifesté une préférence pour sa façon de croquer et, surtout, celle d'expliquer sa méthode. Certes, il existe des centaines de sites de dessinateurs dans le genre du "portrait chargé", mais cet talentueux Américain vaut la peine de le regarder travailler.

Leçon 29. Caboche, binette, gueule : Quelles différences ?

Si tu t'exerces à observer les faciès des gens que tu rencontres... on avance.
Si tu crayonnes à l'envi ce que tu remarques... c'est encore mieux. Les progrès viendront rapidement.

Voici quelques croquis de tronches dans lesquelles tu remarqueras la différence des fameux étages faciaux. Rappelle-toi :  le front pour l'Intelligence, le nez et les yeux pour l'Affectivité, et les mâchoires pour l'Appétit.
Examine bien ces dessins, et tu pourras imaginer le tempérament et le caractère de chacun des personnages caricaturés par notre ami Tom Richmond.


Donc, supposons qu'à partir d'une tête académique modelée en argile avec une quantité bien précise, pour la transformer et lui donner un énorme nez, il faudra ôter de la terre glaise ailleurs, mais non pas en rajouter.
De même, pour lui faire un crâne énorme, il faudra diminuer le volume des mâchoires et du menton.
A l'instar, pour grossier la bouche et le menton... la quantité d'argile réservée au front diminuera.
Voilà le principe qu'il te faut étudier en croquant des exemples imaginés.  

Leçon 28. Le visage académique

On a vu, précédemment, que le Nombre d'Or, 1,618, intervient souvent dans les proportions du corps humain, et surtout dans le visage. J'avais conseillé, à ce moment-là, d'aller visiter tout ce qui se dit sur Internet. Je suppose que tu as compris le principe.
Pour dessiner un beau portrait de quelqu'un, le Nombre d'or est encore d'application pour bien placer la base du nez par rapport à la hauteur du visage, ou pour placer la bouche par rapport à la distance Yeux-Menton. Exception faite pour la hauteur des yeux : la moitié de la hauteur de la tête, qui correspond aussi à l'attache de l'oreille.


Tu auras aussi remarqué que la largeur du visage correspond à 5 x la largeur d'un oeil. Regarde bien !

Mais tout cela est de la belle théorie d'académie !  En caricature, aucune règle ne s'impose, sauf celle de l'observation de laquelle interviennent : la FORME, les DISTANCES et les PROPORTIONS ENTRE ELLES.
 Nous verrons cela dans les leçons suivantes.

Leçon 27. On peut parler de "TRONCHE"

Dans le dessin ci-dessous, on peut examiner de près les différentes tronches que les uns et les autres peuvent offrir. Pourtant, tu auras remarqué que tous ces petits croquis sont réalisés (par F.Liénaux) à partir du même modèle : des cheveux en brosse, des sourcils ondulés deux petits yeux ronds, un nez assez gros, une grosse moustache, et un menton en saillie.
Selon que la tête est carrée, ronde, triangulaire ou ovale, selon que les étages faciaux sont différents, nous obtenons des aspects physiques différents.
Etudie cette page,  elle t'aidera à observer et à remarquer les trois critères importants dans la caricature :
- la forme des éléments du visage (yeux, nez, bouche)
- la proportion entre eux
- la distance qui les sépare

Leçon 26. Maintenant, ce sera "de face"

Es-tu prêt pour attaquer "de face" ?
Non ? Alors, il faut encore t'exercer à croquer des profils de gens typés, à leur insu, ou... pendant un cours !!!
Si oui ? Alors, tu peux examiner le dessin ci-après !  Si ces dessins sont rigolos, il faut  commencer par cela afin que ton regard puisse s’entraîner !
La forme de la tête, comme je le disais tout au début de ce blog, est le meilleur support pour une bonne ressemblance.


Un autre dessin de Tom Richmond pourra aussi guider ton imagination dans ta façon de voir des visages, au point de t'imaginer, que ces gens ont une tête comme un.....


Si tu veux mieux connaitre ce Tom Richmond, clique sur son nom, dans la rubrique "Connais-tu ces caricaturistes". 

Leçon 25. Croque de l'autre côté !!!

Il s'agit, pour toi maintenant, d'habituer ta main à tracer ce que tes yeux voient, selon l'interprétation que tu te fais du sujet à croquer.
Jusqu'à présent, tous les modèles de dessins parus dans ce blog sont des "caricatures de profils gauche", c'est-à-dire vu du côté de l'oreille gauche. La ligne courbe qui part du front, en passant par le nez, la bouche, le menton t'est devenue familière.
Il est temps, il est grand temps d'essayer de faire le contraire.
Dessiner des profils droit !
Attention, c'est très différent et beaucoup plus difficile : il faut s'appliquer.
Essaie d'après les trois exemples ci-dessous !  Ré-essaye si tu as de la difficulté.

Leçon 24. Récapitulons ! Avant d'attaquer la face

Le dessin présenté ici n'est évidemment pas une caricature puisque qu'il s'agit d'un "profil CANON", c'est à dire "parfait" ou "idéal". Mais, à l'aide de teintes, de lignes, de divisions ainsi que de la légende, ce schéma permet de résumer la première partie de ce blog.
En espérant que tu aimes toujours la caricature et que tu auras essayé d'en réaliser quelques-unes. 

Bientôt, tu découvriras quelques trucs pour dessiner des portraits caricaturés DE FACE.

Leçon 23. S'amuser ? Mais oui !

Nous arrivons au terme de l'apprentissage de la caricature de profil.
L'amélioration de tes dessins ne dépendra que de toi, si tu veux rester assidu à t'amuser et à t’entraîner.
Tu trouveras par toi-même les meilleurs tracés pour rendre tes caricatures amusantes, ressemblantes. Observe encore et toujours.

Dans quelques jours, tu pourras t'attaquer à la caricature "de face".  Exercice plus difficile ! Alors d'ici là, fais de sorte que tous les profils  te soient faciles à dessiner !

Leçon 22. La caricature et le tempérament !

Combien de profils as-tu dessinés ?
As-tu suivi tous les conseils décrits ?
Souhaites-tu poursuivre la découverte du dessin de la caricature.  Ooh, il existe mille façon d'en réaliser.
A toi de trouver la tienne.
Tiens, voilà pour ton information : sais-tu que d'après exactement le même profil d'un front, d'un nez d'un bouche, il est possible de "croquer" de nombreux personnages aux caractères différents, de classes sociales différentes, de métiers différents !
Regarde !

Leçon 21 - Il faut s'amuser maintenant

Si tu as bien suivi les conseils, et que t'es un peu entraîné, tu es à même de réaliser des profils rigolos que tu inventes, tu imagines, ou... mieux tu dessines réellement d'après une victime.
Ces dessins-là seront tes premières caricatures.  D'ici quelques temps, si tu continues à venir souvent consulter ce blog... tu progresseras.
Le plus important, c'est d'être motivé à savoir caricturer, et d'aimer ce que tu fais.
Regarde ce petit clip, il résume tout ce qui a été dit dans les leçons précédentes.