Ce "Cours de caricature", commencé en août 2011, bénéficie toujours d'un impressionnant nombre de visiteurs. Son but est tout simple : vous aider à faire vos premiers pas si la caricature vous tente.
Celle que j'aime et qui croque ou transforme vos proches, vos amis en amusants personnages de BD !
Cela les ammuse et ça leur fait beaucoup d'honneur .

Les premières leçons sont les plus anciennes.
Cliquez sur "Articles antérieurs" tout en bas de la page pour y accéder.

A toi de jouer, maintenant !

"Capri,... C'est fini,... Et dire que..."

 Comme dans la chanson, tout a une fin ! Même ce blog sans prétention qui avait un seul but : celui de t'essayer à la caricature si tu aimes cette forme de dessin ! J'ignore si les visiteurs assidus ont été nombreux et s'ils se sont décidés à prendre un crayon et un papier pour commencer à croquer.

Cependant, si j'ai pu donner à un seul jeune le goût de la caricature, j'en serais tellement satisfait. Encore faut-il qu'il veuille bien me le faire savoir. Ma boîte de commentaires semble avoir été bel et bien coincée. J'en suis désolé.
Un petit mail à l'adresse : mdw28rs@gmail.com me permettra de le (ou la) féliciter.

Pour terminer, je l'espère en beauté, regarde ce petit clip pour te convaincre que, finalement, ce n'est pas bien difficile de croquer.

 Merci de ton attention et bon amusement !


Voici un amusant exercice !

J'espère que tu auras été assidu à visiter ce modeste blog dont le seul but est de te donner le goût et l'envie de croquer ceux que tu aimes.
Pour ce message-ci, je te propose un clip-vidéo qui résume tous les conseils à suivre pour parvenir à caricaturer justement et rapidement. Regarde-le. Passe-le une nouvelle fois, avec un papier et un crayon en main pour le recopier, puis, à ton rythme,  recommence l'exercice d'entrainement en changeant de personnage... celui que tu imagines être ton héros d'une B.D..
Garanti : tu trouveras l'exercice très amusant. Mieux, si, avant de commencer, tu tires une grimace pour représenter la tête de quelqu'un que tu veux imiter. Cabu fait cela. C'est un bon truc pour trouver les bons traits !
Bon amusement à croquer ceux que tu apprécies !

Essaie de dessiner un bonhomme !!!

Voilà... encore un clip qui te montre comment dessiner avec facilité, un corps humain, avec ses proportions, et ses lignes principales.
Recopie plusieurs fois ce que tu vois dans ce clip... et tout deviendra facile pour ajouter un corps aux têtes caricaturées que tu peux maintenant dessiner.
Je te souhaite de bonnes fêtes de Noël et de fin d'année !


Mon oeil !

Par hasard, (si l'on veut), j'arrive sur un site de dessin (tapez sycra sur Youtube)  qui me semble excessivement intéressant pour apprendre à dessiner la personne humaine. Surtout quand il s'agit de représenter le mouvement du corps : en sport, en danse,...
Mais... il existe un clip qui montre comment dessiner un oeil.  C'est en anglais, mais rien qu'à regarder : c'est facile à comprendre.  Bien comprendre les traits d'un oeil, facilite évidemment la caricature.
Va voir :

Entraine-toi encore à l'aide de ce bouquin !

Maintenant que tu as fait connaissance avec notre ami Tom Richmond,... que tu as suivi, (du moins je l'espère) les quelques conseils pour te mettre à la caricature, tu es sans doute prêt pour en connaître un peu plus sur cet art difficile du dessin.
Je te conseille d'acquérir le bouquin, tout récemment sorti il y deux mois à peine, écrit et dessiné par Tom.
C'est une bible, en matière de dessin de caricature.  Si le texte est en anglais, les croquis sont tellement éloquents et valent bien mieux que de longs discours.
Si ce bouquin est en vente sur Amazone, je te le conseille directement chez l'auteur qui le dédicacera. Il coûte 25 $ + 15 $ pour le port, ce qui correspond à 35 € par Pay Pal.
As-tu aimé ce site ?  Alors tu aimeras ce livre que Tom présente lui-même par ce clip.


Pour commander : voici l'adresse :

Mais qui est donc notre ami Tom Richmond ?

Pour cette découverte de la caricature, avec l'invitation d'essayer si tu l'aimes, j'ai souvent fait appel aux croquis et aux conseils de Tom Richmond.
Qu'il me permette de faire les présentations par ce clip, extrait de son compte Youtube.
Regardez bien comment il dessine !
C'est un pro !!!

La prochaine, je vous présenterai son livre !  Un "code du coup de crayon"  pour tous les amateurs !

Quel travail pour acquérir un tel talent !

Nous arrivons tout doucement à la fin de ce blog qui n'a eu d'autres buts que de t'inciter à essayer la caricature, si tu l'aimes.
Si tu t'es entraîné, selon les quelques conseils que j'ai pu te donner, j'aurai atteint le but poursuivi.
J'ai souvent parlé de notre ami Tom Richmond, un des meilleurs caricaturistes américains du moment ! Je veux te montrer l'un de ses dessins sur lequel tu découvriras tout son talent. A bien regarder les personnages croqués, tu devrais en reconnaître plusieurs. Il s'agit du discours d'Obama lors de son investiture.
A toi, maintenant d'analyser ce chef d'oeuvre.

Leçon 42. Le nez, au milieu du visage

Nous avons vu, outre les lignes du profil et les 5 schémas du visage, il faut encore maintenant voir le nez.
Bien fixé au milieu du visage, le nez est peut-être l'élément le plus important dans une ressemblance. Est-il gros, est-il fin, est-il long, pointu, retroussé,...  toutes ces remarques ont déjà été formulées lors de l'étude du profil.
Mais, ayant découvert les enseignements de Tom Richmond, il y a peu, il faut s'en référer pour dessiner un nez.
Voici quelques exemples, qui valent mieux qu'un long descriptif !


Avant de commencer à dessiner, vois quel schéma de base qui t'indiquera la largeur de la racine du nez, la largeur au niveau des narines, ainsi que le hauteur du nez.


Voilà !  Je te conseille vivement de recopier ces quatre faciès, plusieurs fois, afin de pouvoir, avec ta touche personnelle, les refaire quand l'occasion se présentera.  Ansi, tu ne chercheras pas tes traits !
Vas-y ! Essaie !



de Frédéric duBus, voici un excellentissime dessin d'actualité

Chacun sait, qu'en Belgique, plus de 500 jours sont passés depuis les dernières élections devant déboucher sur le nouveau Gouvernement !  Les "préparateurs" se sont  vainement succédés pour tenter de négocier des compromis valables.  On aurait pu croire en voir la fin... pour enfin, tenter de remettre cette Belgique debout, et patatras....  les partis de droite et les partis de gauche refusent de lâcher du lest voulant les uns et les autres, sauvegarder leur... bouée de secours personnelle !

A admirer : le dessin de caricaturiste belge Frédéric duBus :

Leçon 41. Il faut s'entrainer pour acquérir un automatisme !

Je reconnais que, au stade où nous en sommes, le dessin de la caricature devient difficile pour celui qui n'en est pas mordu.
Mais... poursuivons !
Combien de paires d'yeux as-tu essayées de dessiner ?
Et attention, à bien regarder tes amis, tes proches, les gens que tu rencontres, les types d'oeil sont innombrables. Rien pourtant ne t'empêche d'en imaginer.
Alors, voici un petit clip qui t'aidera, je l'espère.


Ces yeux sont évidemment dessinés par notre Maître, Tom Richmond.

Leçon 40. Les yeux ! Ce n'est pas facile !!!

Voyons plus en détails comment dessiner un oeil. Ici, le droit !  Pour l'oeil gauche, c'est évidemment l'inverse sauf si le sujet présente quelques différences dans l'ouverture des paupières... ce qui peut souvent être le cas.
Vois la forme apparente du globe : le reste est caché par les paupières, garnies de cils ! L'iris : attention, il indique la direction du regard !  Et, sauf pour les sujets qui louchent, cette direction doit être identique pour les yeux !
Les yeux sont-ils grands ouverts ?  Ou sont-ils mi-clos ?
Ils faut observer, observer, et encore observer !
Voilà quelques croquis :



A toi de t'entrainer !

Leçon 39. Les yeux, reflet de l'âme

Après la bouche, voici les yeux qu'il te faut essayer de dessiner.
Nous avons vu que les yeux peuvent être rapprochés ou séparés.
Voici une première analyse à remarquer : l'angle qu'ils forment déterminera leur tempérament.

.

Du talent ? Un voici un bel exemple !

Pour sortir un peu la théorie et de l'entrainement, je voudrais te montrer le talent d'un jeune caricaturiste US. Il s'appelle Mac Garcia !
pour lequel je suis plein d'admiration. Il est mentionné dans la colonne de droite, rubrique des préférés. Son trait de crayon vaut vraiment le coup d'oeil. Donne-toi 5 minutes pour admirer !


A toi d'essayer de l'imiter et de regarder sa technique.

Leçon 38. Faire un sourire ou le dessiner ?


En voilà des bouches. A bien les regarder, on peut s'imaginer ce qu'elles veulent exprimer. De la lecture labiale !
Bref, essaie de les recopier plusieurs fois pour mémoriser comment les dessiner plus tard. Cela viendra à point !
Surtout, ne lâche pas prise dans ton apprentissage de la caricature. On arrive bientôt à la fin !

Leçon 37. La bouche bouge !

Voilà, le principe pour dessiner une bouche est connu. Il te faut maintenant essayer de voir la ligne imaginaire qui relie des deux commissures des lèvres (=les coins de ta bouche). Comment est cette ligne : horizontale, oblique ?
En fonction de cette ligne, où se situent les lèvres ?  De cette observation, tu pourras mieux dessiner la bouche.
Car attention, à la leçon prochaine, tu en verras des bouches de toutes sortes.
Observation !

Leçon 36. Embrasse la bouche de tes yeux !

S'il y a bien un élément du visage qui exprime le mieux le tempérament et le caractère d'un croqué, c'est bien la bouche. Car elle peut s'ouvrir, se refermer, se déformer, se mettre à sucer, à chanter...
Regarde bien  la forme des lèvres, surtout quand elles affichent un sourire, surtout quand elles laissent voir les dents, surtout quand elles se pincent, surtout quand elles sont peintes en rouge !...
Regarde !  Tout cela doit t'inspirer pour ton dessin et révéler la personnalité de ton sujet. Fait-il la moue ? Montre-t-il un découragement ? Soigne-t-il ses dents ?...;
Bref... en regardant les croquis de mon ami Tom Richmond, tu comprendras.
Recopie ses dessins pour mémoriser les traits importants !

Leçon 35. Dessiner une bouche ? Facile

Après avoir étudié le schéma d'une tête, l'écartement des yeux... en rapport avec la longueur du nez, voyons maintenant comment dessiner la bouche.
Il te faut, maintenant, impérativement t'entraîner à faire ces dessins, 5 fois jusqu'à ce que tu acquières l'habitude comme tu l'as pour l'écriture,   puis encore à nouveau 5 fois cette bouche que tu varieras en grandeur, en lèvres plus épaisses, ou plus ouvertes...
A toi d'imaginer !


Etudie ce dessin de notre ami Tom Richmond !

Leçon 34. La symétrie du visage

Si tu veux croquer quelqu'un de face, tache de remarquer si la symétrie dans les traits de son visage existe !
Sinon, tu peux accentuer cette irrégularité, cela ne renforcera que la ressemblance.
De mon entourage, le personnage que j'ai le plus caricaturé est incontestablement mon Bourgmestre.
Je me permettrai ici de le prendre en exemple pour montrer à quel point  la moitié gauche du visage peut ne pas être la même que la moitié droite.
Mon maïeur a l'oeil gauche plus ouvert et proéminent, surmonté d'un sourcil qui se relève, par rapport à l' oeil droit, plus fermé et plus enfoncé dans l'arcade sourcilière.
Ceci n'est qu'un cas de figure que je soumets à ton observation.
A toi d'en repérer d'autres sur les photos ci-dessous. Car il y en a d'autres.
Avec tout le respect que je dois à Gilbert.


La photo du centre est bien sûr la photo originale.
Celle de gauche est "photoshopée" à l'aide du même côté gauche.
Idem pour celle de droite. 

Leçon 33. Vois-tu le "T" du nez ?

Nous voici déjà à la 33e leçon. Si tu t'invites sur ce blog en cours de route pour tenter de te donner le goût de caricaturer, rien n'est perdu. Vas chercher la page la plus ancienne et tu vois les leçons, en commençant par la 1ère, (http://essaielacaricature.blogspot.com/2011/08/cela-fait-bien-longtemps.html à ton rythme, en t'amusant.
Cela dit, pour revenir à nos nez, dans la leçon précédente, il est apparu qu'une relation existe entre la longueur d'un nez et l'écartement des yeux qui le surmontent. L'as-tu remarqué ?  As-tu bien compris ?
Si oui, on peut pousser l'observation un peu plus loin.

L'horizontale passant par les yeux, et la verticale passant par le nez  forment une sorte de lettre "T". Tantôt, la barre du T sera courte et mince au-dessus d'un corps de police lourd, et enflé dans la bas.
Mais, comme toujours, un dessin vaut mieux qu'un long discours : examine bien ces croquis et tu comprendras facilement. Les "T" sont en bleu !

Si tu peux maîtriser cette observation, ainsi que la forme générale de la tête, il te sera facile de croquer les gens que tu aimes. 

Leçon 32. Action... Réaction !

 C'est Newton qui a découvert le principe de l' Action-Réaction !
C'est aussi une recommandation du pion dans le film des "Choristes".
Mais cette règle s'applique aussi.... au visage à caricaturer. Tom Richmond l'a très bien représenté par ce petit dessin représentant des poulies.
Si les yeux s'écartent, la longueur du nez diminue !  Si les yeux se rapprochent, le nez s'allongent !
Comique ?  Non !
Voilà encore un détail de l'observation qui t'aidera à croquer les gens que tu aimes.


Leçon 31. Une logique... presqu'invisible !

Maintenant que tu maîtrises la forme de la tête, examinons un point important : l'écartement des yeux.

Que vois-tu de particulier dans ces dessins ? Celui de gauche te paraît normal ? Et celui de droite te gêne ?
En voici la raison.
La largeur du visage correspond, en principe, à 5 fois la largeur d'un oeil.
Mais, dans l'autre dessin de droite, l'écartement des deux yeux est doublé sans que la forme de la tête n'aie varié.Ce dessin-là m'embarrasse !
Que faire dans ce cas, pour que le croquis soit bon ? Il faut élargir le visage ! Mais comme la masse de la tête est bien définie, il faut ôter de la matière quelque part et donc... diminuer l'importance du front.
Voilà qui est mieux ! Et, si besoin est, on pourra accentuer le menton si le sujet a vraiment une "galoche" proéminente : chose qui se remarque lors de l'observation des étages faciaux. 
Cette explication sera complétée par une suite ! Toute aussi logique !



Leçon 30. Observe encore et toujours les faciès, avec discrétion !

Pour revenir à la 29e leçon,  ce petit dessin sera à même de mieux faire comprendre ce que j'ai voulu dire.
Exemple : Si le crâne ne prend que peu de volume dans une tête, l'excédent d'argile qu'il faudra retirer sera recollée autour des mâchoires.

 As-tu compris ?
Résumons :
Menton et bouche importantes : petit front !
Grand et large front : petit menton !


Essaie de repérer des gens qui répondent à cette règle !  Cela t'amusera !

Qui est Tom Richmond ?

A plusieurs reprises, je l'ai cité en référence dans ce blog : "Tu aimes la caricature ?... Essaie !"
Pourquoi ?  Parce qu'à force de surfer sur les sites de caricaturistes, j'ai rapidement manifesté une préférence pour sa façon de croquer et, surtout, celle d'expliquer sa méthode. Certes, il existe des centaines de sites de dessinateurs dans le genre du "portrait chargé", mais cet talentueux Américain vaut la peine de le regarder travailler.

Leçon 29. Caboche, binette, gueule : Quelles différences ?

Si tu t'exerces à observer les faciès des gens que tu rencontres... on avance.
Si tu crayonnes à l'envi ce que tu remarques... c'est encore mieux. Les progrès viendront rapidement.

Voici quelques croquis de tronches dans lesquelles tu remarqueras la différence des fameux étages faciaux. Rappelle-toi :  le front pour l'Intelligence, le nez et les yeux pour l'Affectivité, et les mâchoires pour l'Appétit.
Examine bien ces dessins, et tu pourras imaginer le tempérament et le caractère de chacun des personnages caricaturés par notre ami Tom Richmond.


Donc, supposons qu'à partir d'une tête académique modelée en argile avec une quantité bien précise, pour la transformer et lui donner un énorme nez, il faudra ôter de la terre glaise ailleurs, mais non pas en rajouter.
De même, pour lui faire un crâne énorme, il faudra diminuer le volume des mâchoires et du menton.
A l'instar, pour grossier la bouche et le menton... la quantité d'argile réservée au front diminuera.
Voilà le principe qu'il te faut étudier en croquant des exemples imaginés.  

Leçon 28. Le visage académique

On a vu, précédemment, que le Nombre d'Or, 1,618, intervient souvent dans les proportions du corps humain, et surtout dans le visage. J'avais conseillé, à ce moment-là, d'aller visiter tout ce qui se dit sur Internet. Je suppose que tu as compris le principe.
Pour dessiner un beau portrait de quelqu'un, le Nombre d'or est encore d'application pour bien placer la base du nez par rapport à la hauteur du visage, ou pour placer la bouche par rapport à la distance Yeux-Menton. Exception faite pour la hauteur des yeux : la moitié de la hauteur de la tête, qui correspond aussi à l'attache de l'oreille.


Tu auras aussi remarqué que la largeur du visage correspond à 5 x la largeur d'un oeil. Regarde bien !

Mais tout cela est de la belle théorie d'académie !  En caricature, aucune règle ne s'impose, sauf celle de l'observation de laquelle interviennent : la FORME, les DISTANCES et les PROPORTIONS ENTRE ELLES.
 Nous verrons cela dans les leçons suivantes.

Leçon 27. On peut parler de "TRONCHE"

Dans le dessin ci-dessous, on peut examiner de près les différentes tronches que les uns et les autres peuvent offrir. Pourtant, tu auras remarqué que tous ces petits croquis sont réalisés (par F.Liénaux) à partir du même modèle : des cheveux en brosse, des sourcils ondulés deux petits yeux ronds, un nez assez gros, une grosse moustache, et un menton en saillie.
Selon que la tête est carrée, ronde, triangulaire ou ovale, selon que les étages faciaux sont différents, nous obtenons des aspects physiques différents.
Etudie cette page,  elle t'aidera à observer et à remarquer les trois critères importants dans la caricature :
- la forme des éléments du visage (yeux, nez, bouche)
- la proportion entre eux
- la distance qui les sépare

Leçon 26. Maintenant, ce sera "de face"

Es-tu prêt pour attaquer "de face" ?
Non ? Alors, il faut encore t'exercer à croquer des profils de gens typés, à leur insu, ou... pendant un cours !!!
Si oui ? Alors, tu peux examiner le dessin ci-après !  Si ces dessins sont rigolos, il faut  commencer par cela afin que ton regard puisse s’entraîner !
La forme de la tête, comme je le disais tout au début de ce blog, est le meilleur support pour une bonne ressemblance.


Un autre dessin de Tom Richmond pourra aussi guider ton imagination dans ta façon de voir des visages, au point de t'imaginer, que ces gens ont une tête comme un.....


Si tu veux mieux connaitre ce Tom Richmond, clique sur son nom, dans la rubrique "Connais-tu ces caricaturistes". 

Leçon 25. Croque de l'autre côté !!!

Il s'agit, pour toi maintenant, d'habituer ta main à tracer ce que tes yeux voient, selon l'interprétation que tu te fais du sujet à croquer.
Jusqu'à présent, tous les modèles de dessins parus dans ce blog sont des "caricatures de profils gauche", c'est-à-dire vu du côté de l'oreille gauche. La ligne courbe qui part du front, en passant par le nez, la bouche, le menton t'est devenue familière.
Il est temps, il est grand temps d'essayer de faire le contraire.
Dessiner des profils droit !
Attention, c'est très différent et beaucoup plus difficile : il faut s'appliquer.
Essaie d'après les trois exemples ci-dessous !  Ré-essaye si tu as de la difficulté.

Leçon 24. Récapitulons ! Avant d'attaquer la face

Le dessin présenté ici n'est évidemment pas une caricature puisque qu'il s'agit d'un "profil CANON", c'est à dire "parfait" ou "idéal". Mais, à l'aide de teintes, de lignes, de divisions ainsi que de la légende, ce schéma permet de résumer la première partie de ce blog.
En espérant que tu aimes toujours la caricature et que tu auras essayé d'en réaliser quelques-unes. 

Bientôt, tu découvriras quelques trucs pour dessiner des portraits caricaturés DE FACE.

Leçon 23. S'amuser ? Mais oui !

Nous arrivons au terme de l'apprentissage de la caricature de profil.
L'amélioration de tes dessins ne dépendra que de toi, si tu veux rester assidu à t'amuser et à t’entraîner.
Tu trouveras par toi-même les meilleurs tracés pour rendre tes caricatures amusantes, ressemblantes. Observe encore et toujours.

Dans quelques jours, tu pourras t'attaquer à la caricature "de face".  Exercice plus difficile ! Alors d'ici là, fais de sorte que tous les profils  te soient faciles à dessiner !

Leçon 22. La caricature et le tempérament !

Combien de profils as-tu dessinés ?
As-tu suivi tous les conseils décrits ?
Souhaites-tu poursuivre la découverte du dessin de la caricature.  Ooh, il existe mille façon d'en réaliser.
A toi de trouver la tienne.
Tiens, voilà pour ton information : sais-tu que d'après exactement le même profil d'un front, d'un nez d'un bouche, il est possible de "croquer" de nombreux personnages aux caractères différents, de classes sociales différentes, de métiers différents !
Regarde !

Leçon 21 - Il faut s'amuser maintenant

Si tu as bien suivi les conseils, et que t'es un peu entraîné, tu es à même de réaliser des profils rigolos que tu inventes, tu imagines, ou... mieux tu dessines réellement d'après une victime.
Ces dessins-là seront tes premières caricatures.  D'ici quelques temps, si tu continues à venir souvent consulter ce blog... tu progresseras.
Le plus important, c'est d'être motivé à savoir caricturer, et d'aimer ce que tu fais.
Regarde ce petit clip, il résume tout ce qui a été dit dans les leçons précédentes.

Leçon 20. Dernière astuce pour le "Profil"

 Fernandel avait, pensait-on, des dents de cheval !  D'autres, on en a connu, ont eu des dents de lapin. Que dire alors de ceux qui ont une bouche... "en cul de poule" ?
Tout cela pour dire que la bouche est un élément important pour la belle ressemblance d'une caricature.
De profil, la denture d'une personne peut modifier sensiblement le tracé des lèvres, du menton.
Voici une série de bouches, dessinées en fonction de la position des dents.
A toi de la recopier plusieurs fois pour mémoriser ces différents modèles.
Il y en a tellement d'autres !!!


Leçon 19. Résumons-nous, pour s'amuser !

Un petit clip-vidéo pour résumer tout ce qu'on bien de voir ensemble et pour te donner un truc pour caricaturer le profil de quelqu'un..
Puis-je te donner un conseil :




Et surtout, n'hésite à recopier les têtes présentées et  inventer d'autres bonshommes ! Des gros, des rigolos... Joue avec ton imagination.

Leçon 18. La divine proportion de l'ami Léonard de Vinci

Inutile de t'embêter avec cette théorie du nombre d'or qui est de 1,618 ! Si tu veux en savoir plus : tape "nombre d'or et corps humain" dans Google et surfe sur les images, les formules, les définitions qui y sont étudiées. Tu verras que toutes les mesures de notre  anatomie, ont un rapport entre elles. Celui du nombre d'or.
Voyons cela dans l'étage inférieur : celui de la bouche et du menton. A quelle hauteur se situe l'intervalle labial ?
Le croquis ci-dessous montre à merveille les différences qui peuvent exister.
A toi de les voir (C'est le rapport entre les traits vert et rouge) !
A toi de les estimer sur une victime, à son insu... et de les dessiner sur un bout de papier !





Leçon 17. Il a des yeux.... "de merlans frits"

On a l'habitude de décrire parfois les yeux d'un acteur ou de quelqu'un par cette expression. Mais, si tu veux caricaturer, n'hésite pas à mettre un peu de dérision dans ton esprit et ta façon de voir. IMITE sa façon de regarder et cela te facilitera la tâche pour tracer ton trait de crayon !  Et l'oeil, vu de profil, ça n'est pas grand chose à dessiner.

Il se résume presque à deux traits formant un angle. Vérifie bien l’inclinaison et son éloignement par rapport au nez.  L’œil est-il exorbité ou petit ?  L’angle sera plus ouvert et presque fermé.  Les cils ?  La poche sous l’œil ? La paupière retombe-t-elle  ?
Vas revoir le croquis de la 13e note ainsi que la 15e !

Un grand acteur, croqué de face, mais... facile à imiter...même de la voix !


Leçon 16. Tu as un nez ! Comment est-il ?

Vu de face, le nez au beau milieu du visage constitue, pour les caricaturistes, l'élément le mieux placé pour "charger" le dessin.  Vu de profil, il est beaucoup plus facile de le dessiner ! Pose-toi les questions :
- est-il normal et droit ?
- les narines sont grandes ouvertes ?
- est-il aquilin ? (=busqué et assez fin)
- est-il arrondi ?
- est-il gros ?
- est-il en boule ?
- est-il en bec d'aigle ?
- est-il pointu ?
Ces sept questions sont représentées dans le croquis ci-dessus.



A la prochaine note, je parlerai de l'étage facial inférieur, à l'aide du même dessin. Mais rien ne t'empêche de déjà deviner ce qu'il y aura à dire !


Leçon 15. Quelle est la ligne parfaite du profil ?

Va revoir le croquis de la note N° 13, et regarde à nouveau les différents types de nez qui existent sur terre.
Encore que... ils ne sont pas tous là. Pour bien te les imaginer, rappelle-toi la "Tirade des Nez", d'Edmond Rostand.
Maintenant que ton oeil est aiguisé pour tracer les "fondations" d'une caricature de profil, il te faut réfléchir à la meilleure ligne du visage vu de profil, partant du front !
Est-il bombé vers l'avant,  le front est-il fuyant vers l'arrière, est-il bien plat, est-il dégarni de cheveux ?....?....?
Et le menton ?  Où se place-t-il ?  Vers l'avant en présentant  une "galoche" ?  En retrait, se faisant minuscule ?

J'espère qu'en parcourant ces notes... tu ne te limites pas à les lire !   Tu t' entraines, j'espère... avec un crayon et une gomme !

Et maintenant, pour t'aider à REGARDER,  offre-toi quelques minutes de détente à l'aide de ce clip-vidéo avec Gérard Depardieu.

Leçon 14. Quelle est sa tignasse ?

T'exerces-tu agréablement à regarder des profils ?  Mets-tu à profit les conseils que je te donne ?
Si oui ?...  On peut continuer l'étude et l'apprentissage de la caricature.
Maintenant qui tu peux repérer la forme d'une tête ainsi que ses trois étages, voyons
LA MASSE DE LA CHEVELURE : importante pour la ressemblance, et si facile à déceler.


1°) Examine la masse des cheveux. Pour t’aider, positionne d’abord et exactement l’attache de l'oreille qui arrive toujours dans l’étage du milieu, et souvent au centre

2°) A hauteur de l’œil (càd, l'horizontale qui passe par cette attache de l’oreille), trace la paupière, en respectant son inclinaison et son importance.

3°) Voir ensuite le quadrilatère formé par  :
-- attache de l’oreille
-- œil
-- menton.
Est-ce un carré ou un rectangle allongé verticalement ou horizontalement ?  Cette observation déterminera l’importance de la mâchoire.

Regarde les illustrations ci-dessous pour t'aider à comprendre et à voir !  N'oublie pas : entraine-toi à regarder !



Leçon 13. Découvre son caractère !

Maintenant que tu peux repérer la forme enveloppante de la tête, tu dois essayer de voir quel  caractère se dégage de ta victime, d'après la forme de son crâne.  Pour cela...

...Divise sa tête en 3 étages en imaginant deux lignes
une à hauteur des arcades sourcilières  et
l'autre à la base du nez.  Tu peux imaginer alors les trois niveaux du crâne :
- l’étage supérieur, celui du front : dans cette partie-là se cache le cerveau... l’Intelligence
- l’étage du milieu, celui des yeux et du nez : cette zone est celle de l’Affectivité et l’Energie.
- l’étage inférieur, la bouche : son importance  traduit les Appétits physiologiques.

A toi de scruter, avec discrétion, ceux que tu observes en relativisant les différentes hauteurs entre-elles.
Ce n'est pas facile, mais c'est amusant !
Voici deux croquis qui t'expliquent.



Leçon 12. Il a une tête en forme de... poire, une tête carrée ???

Bon !  As-tu pris goût à observer le profil de tes congénères ?
Ont-ils une grosse tête toute ronde ?  Ou bien en forme de poire renversée ?
Se sont-ils fait... une tête au carré ?  Est-ce peut-être une grosse frite horizontale ?
Amuse-toi à esquisser les formes que tu remarques facilement !
Un papier, un crayon... et vas-y, c'est tellement facile. Mais très important... car ce que tu dessines deviendra les "fondations" de ton croquis.
Exemple silencieux très court :

Leçon 11. D'accord pour commencer maintenant ?

Tu dois avoir pris l'habitude de voir différemment, maintenant.
As-tu aiguisé ton sens de l'observation ?
Veux-tu un bel exemple... caricatural ?  La botte d'Italie.




Donc, au travers du profil de quelqu'un, il y a souvent moyen de voir une trace, une tache...Comme par exemple celles-ci :


Essaie un truc !
Sur une nappe en papier, verse un peu de vin que tu étends, à ta guise pour en faire une tache irrégulière. Laisse sécher et ensuite, à l'aide d'un crayon, tu imagines le nez, le menton, l'oreille, les cheveux que tu dessines selon ton humour !   Cela devrait donner ceci :


Leçon 10. Dessine selon ta vision !

Avant toute chose, sache que : le plus important dans une caricature, est de réussir à révéler la PERSONNALITE qui se dégage du sujet. Est-ce de la mollesse ? de la robustesse ? de la tristesse ? de la joie ? de la vanité ?... de l’humilité ?... Cette impression toute personnelle doit te guider pour ton dessin.
Toi, le caricaturiste, si tu vois ta victime comme cela, dessine-la ainsi.
Des autres dessinateurs la verront autrement et leur dessins seront différents.
Mais toutes les caricatures doivent être ressemblantes ! C'est la moindre des politesses ! Regarde bien Nadal !


Maintenant, regarde le résultat de deux caricaturistes différents : Eleouët, et Restropo  :




Leçon 9. Si tu essaies, tu vas rigoler !...

Voici un 2e clip pour te donner l'envie d'essayer la caricature.
Cela te prendra quelques minutes, et tu verras qu'à l'aide d'un simple crayon, d'un papier et d'une bête gomme, tu vas t'étonner toi-même de ce dont tu es capable.
Vas-y...  Essaie de refaire une tête comme dans ce petit film... Puis fais-en une autre en y mettant plus de ton imagination !  Allez, Essaie !

Leçon 8. Je te repose la question : AIMES-TU LA CARICATURE ?

Si oui !  ESSAIE D'EN REALISER !

Si tu as suivi mes notes précédentes, tu dois t'être entraîné à OBSERVER les faciès ou les profils des personnes de ton entourage. C'est encore mieux si tu peux le faire vis-à-vis de gens que tu ne connais pas,... dans la rue, perdu dans le public !

Alors, voici quelques profils réalisés, sans savoir où j'allais arriver, sans penser à personne ! Rien que pour tester la réalisation d'un premier clip
Regarde !

Leçon 7. Commence par les profils ! Mais regarde ceci !

Commençons par le plus facile : LE PROFIL de la tête.
Pourquoi ?  Sous cet angle, il est aisé de remarquer le long nez de quelqu’un, un front fuyant vers l’arrière, un menton volumineux en galoche !... etc, etc.
As-tu déjà eu l’occasion  de regarder un artiste-silhouettiste qui, à l’aide de ciseaux pointus, découpe du papier noir devant un sujet qui pose quelques minutes ?  Après quoi, il ne restera que  le profil en papier plus ou moins exact qu’il collera sur un carton  blanc.

DONC…Pour qu’une caricature de profil soit ressemblante et donc réussie, il faut donc que le profil soit révélateur du croqué. 

Leçon 6. Prends plaisir à REGARDER !

As-tu bien compris le premier plaisir du caricaturiste ? C'est de pouvoir se dire :
- "Celui-là, je le sens bien !"
A l'inverse, pour d'autres,  il aura énormément de difficultés à capter la particularité du visage qui sort des dimensions "canons" d'un visage. Mais, il insistera et refera son dessin...  Boileau n'a-t-il pas dit :





Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,


Observe encore, regarde toujours, tout le monde !  Avec discrétion !   C'est ce que Honoré Daumier, 1er grand caricaturiste, faisait : sans photo, rien que de la mémoire visuelle.